Gardons l’espérance

 

Gardons l’espérance,

Il y a toujours quelque part au monde un lotus qui fleurit, un enfant qui sourit, un cœur qui s’épanouit…

Il y a toujours quelque part deux mains levées pour la prière, deux bras ouverts pour l’accueil…

Il y a encore des chemins pour la paix et la réconciliation.

Il y a toujours une chance pour l’amitié et le partage.

Dans cette chaîne invisible qui nous unit par-dessus océans et rivages, chacun de nous est un maillon précieux…

Chacun de nous est tour à tour :

Celui qui donne et celui qui reçoit,

Celui qui réconforte et celui qui est sauvé.

 

Vicaire apostolique de Phnom Penh, Cambodge 

(Source)

 

 

(Note)