L’amour de Madeleine

 Mhr1lzT

 

Mais quel est cet amour de Madeleine ?

L’amour peut tout ; l’amour ose tout ; l’amour n’est pas seulement libre et familier mais encore hardi et entreprenant ;

Et je vois Madeleine qui se tient derrière, qui n’ose lever les yeux ni regarder ce visage, qui se croit trop heureuse d’approcher de ses pieds ; qui soupire et ne parle pas ; qui pleure et n’ose attendre de consolation ; qui donne tout ce qu’elle a et tout ce qu’elle est, et n’ose pas même demander sa grâce.

Si c’est l’amour qui vous pousse, Madeleine, que craignez-vous ? Osez tout, entreprenez tout. L’amour ne sait point se borner, ses désirs sont sa règle, ses transports sont sa loi, ses excès sont sa mesure.

 

(L’Amour de Madeleine, sermon anonyme français du XVIIe siècle)


CORREGGIO_Noli_Me_Tangere

2 réflexions sur “L’amour de Madeleine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s